Les bases de l'éducation

                     Un chiot Chihuahua parfaitement sociabilisé est à 90% certain d'être un chien

totalement équilibré dans sa vie future

photo d'un chiot chihuahua de 1 mois
Chiot chihuahua à 1 mois

 

    Un chiot est comme un bébé : il va falloir l’éduquer avec patience, supporter d’éventuelles bêtises liées à son jeune âge, et avoir du temps à lui consacrer !

 

     L’éducation d’un chiot doit commencer dès son arrivée à la maison ; elle ne se bornera pas à l’apprentissage de la propreté, important certes, mais elle visera à faire de lui un compagnon agréable, obéissant, sans troubles comportementaux qui risquent de ternir la relation avec votre animal.

 

De bonnes habitudes dès le début !

 

    Tout travail d'éducation doit se faire dans le calme, dans un endroit rassurant, sans jamais se fâcher et sans brûler les étapes en respectant le rythme d'apprentissage de votre chien.
Chaque chien est différent et progressera à sa façon. L'âge et le caractère de votre chien auront bien sûr de l’importance sur sa rapidité à apprendre. 

 

À la découverte du vaste monde…

 

Le chiot est naturellement curieux, et il est important que dès son plus jeune âge, il soit confronté au monde qui l’entoure, afin de se sociabiliser : s’il n’apprend pas la diversité des gens, des lieux, des sons, il risque de devenir craintif ; c’est pourquoi il est recommandé de le sortir, dans la rue (pour s’habituer au bruit des voitures…).En cas de trop forte sollicitation, il vous faudra le rassurer par des paroles apaisantes, au besoin le prendre un peu dans vos bras, puis le remettre à terre en continuant à lui parler.Ne le forcez jamais !

 

En pratique :

    Pour ces apprentissages du monde extérieur, il est indispensable d’habituer votre chien à la marche en laisse.

    Commencez par lui mettre son collier quelques heures par jour et dès qu'il le supportera bien vous pourrez commencer à attacher sa laisse et le laisser en liberté dans la maison tout en le surveillant.Lorsqu'il supportera sa laisse trainante, commencez petit à petit à reprendre sa laisse en main et suivez le . Puis tout en le suivant, exercez doucement des petites tensions de laisse dans la direction que vous aurez imposée. Dès qu'il vous suit, même d'un pas, félicitez-le très chaleureusement. S'il a un reflexe de recul rappelez-le très gentiment.

 

En répétant cet exercice tranquillement quelques minutes par jour,vous y parviendrez naturellement.
Cet exercice (comme tout travail d'éducation) doit se faire dans le calme, dans un endroit rassurant, sans jamais se fâcher et sans brûler les étapes en respectant le rythme d'apprentissage de votre chien.
Chaque chien est différent et progressera à sa façon. L'âge et le caractère de votre chien auront bien sûr de l’importance sur sa rapidité à apprendre.Certains de mes chiots Chihuahua ont su marcher en laisse dans la rue dès la première fois.Pour le plus long, il aura fallu 2 mois avant qu'il ne veuille bien me suivre tout seul.

 

Chaque fois qu’il obéit, ne soyez pas avare de paroles encourageantes, de caresses ou de friandises spéciales chiot, en n’oubliant pas de répéter « au pied » pour qu’il associe la récompense au fait de marcher près de son maître sans tirer sur la laisse. Pour ne pas le fatiguer, préférez plusieurs petites séances quotidiennes de 15 à 20 minutes : comme pour les enfants, la répétition est à la base de l’enseignement ! Très vite, votre compagnon va comprendre ce que vous attendez de lui, et vous pourrez alors l’emmener à la découverte du monde et vivre de beaux moments avec lui !

 

Dès que vous commencerez les sorties à l'extérieur il sera  préférable pour le chiot chihuahua de l'habituer au harnais (qui ne risquera pas de comprimer la trachée), qu’on pourra lui faire porter dans la maison, pendant des séances de jeux, pour qu’il s’y habitue comme pour le collier